Petite précision par rapport à l’article précédent

10/02/2012 at 20:05 (Phænix tome 1, le Cendres de l'Oubli)

Je vous remercie pour vos premières réactions enthousiastes ! Ça fait chaud au cœur ! 🙂

Mais je tiens à apporter une petite précision : il semble que certains d’entre vous ont compris que j’allais raconter l’histoire de Eros et Psyché, ce qui n’est pas le cas. Cette histoire existe déjà dans la mythologie, et je ne vais pas la réécrire !

Non, je la mets en exemple, car elle est le symbole parfait de l’amour éternel entre deux êtres, un amour compliqué, qui doit surmonter des épreuves pour renaître. Ce sont ces thèmes que j’exploite et c’est pourquoi j’ai fait un parallèle avec ce mythe, qui possède de nombreuses concordances avec l’histoire de Phænix. Mais ça, vous le découvrirez à la lecture du roman !

En attendant, ces phrases sont toujours valables :

Imaginez deux être réunis par un amour éternel.

Imaginez qu’elle ne sait pas qui il est. Mais lui sait qui elle est.

Imaginez qu’il doive l’attendre, mais qu’elle vienne trop tard.

Imaginez qu’ils pourraient être les personnages d’un nouveau roman, Phænix.

D’ici là, je vous parlerai du mythe du phénix, bien entendu et d’autres surprises sont à venir…

À suivre, donc…

 

Publicités

9 commentaires

  1. Tom said,

    Ah j’ai hââââte ! 😀

  2. Nathan said,

    super super super 🙂 ^^

  3. Carole said,

    C’est vrai que ça à l’air génial !!!! 🙂
    Et je suis désolé de mettre trompé.

  4. Ritia said,

    On écrit Phœnix et non Phænix, qui ne signifie rien, mais qui est utilisé plusieurs fois ici… Cascade de coquilles ou petite ignorance?

    • carinarozenfeld said,

      Ah mais ! Si on ne peut plus inventer de nouveaux mots pour inventer de nouvelles histoires, où est le plaisir ? 😉

  5. Ritia said,

    Je suis désolée, mais Phænix est une faute, pas une invention. C’est comme si vous écriviez Soleille et vous disiez que c’est un nouveau mot.

    • Lina ♥♥♥ said,

      Sauf qu’ici Carina prends une liberté ! On ne sait même pas si Phaenix sera une ville ou quelqu’un… Pour l’instant on sait juste que c’est le titre ! Et les néologismes existent…

  6. ennoa said,

    Sachant que tout le principe de création de l’histoire (et ainsi du titre) doit t’être inconnue (sauf si tu es dans la tête de l’auteure…) tu pourrais peut-être te montrer moins virulente…

    Personnellement je m’étais dit que le « ae » évoque le féminin et masculin alors que le « oe » référencerait simplement au phénix.
    Pourquoi ne pas jouer sur les sons et les significations ? Ce n’est pas non plus comme si ça s’intitulait « je t’ème mon aimer » (qui là serait une belle faute et un titre pas terrible xD)

    • clo said,

      Je suis d’accord avec Lina et ennoa : c’est la liberté de l’auteur de jouer avec les lettres et les mots pour souligner, pour accentuer un mystère et pour créer une surprise. L’étrangeté de l’orthographe de Phaenix amène justement à s’interroger sur sa signification et fait naître l’intérêt.
      J’attends avec impatience de découvrir ce mystère.
      PS : je trouve personnellement très joli le mot Soleille écrit de cette façon. Il pourrait être le nom d’un nouveau personnage. Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :