Phænix, tout sur le livre (ou presque) !

06/06/2012 at 12:13 (Phænix tome 1, le Cendres de l'Oubli)

Bon, vous êtes super nombreux à l’avoir déjà vue sur Facebook, sur la page de la Collection R, ou sur les blogs où elle a beaucoup circulé depuis une semaine… Mais il fallait quand même que je la mette sur MON blog aussi, non ? 😉

Alors, la voilà, la couverture de Phænix ! C’est une photo magnifique, réalisée par un artiste français primé pour sa série de personnages couverts de cendres. Et comme il n’y a pas de hasard, le titre du tome 1 de Phænix, c’est « Les cendres de l’oubli ». Je vous laisse l’admirer et je remets également le texte de présentation de l’histoire. Ainsi, vous aurez tout sous la main. Je vous rappelle aussi que le livre sortira le 6 septembre.

“Elle a 18 ans, il en a 20. À eux deux ils forment le Phænix, l’oiseau mythique qui renaît de ses cendres. Mais avant de le devenir, ils devront se retrouver et s’unir dans un amour pur et éternel…

Depuis l’origine du monde, le Phænix meurt et renaît perpétuellement de ses cendres. L’être fabuleux est constitué de deux âmes sœurs. À chacune de ses résurrections, ses deux moitiés doivent se retrouver et s’aimer pour reformer l’oiseau légendaire. Car lui seul a le pouvoir d’éloigner les menaces qui pèsent sur l’humanité. Malheureusement, les deux amants ont été séparés et l’oubli de leurs vies antérieures les empêche d’être réunis…
Aujourd’hui, dans le Sud de la France. Anaïa a bientôt dix-huit ans. Elle a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d’université. Passionnée de musique et de théâtre, Anaïa mène une existence normale. Jusqu’à cette étrange série de rêves troublants dans lesquels un jeune homme lui parle et cette mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche.
Plus étrange encore : deux garçons se comportent comme s’ils la connaissaient depuis toujours… Bouleversée par ces événements, Anaïa devra démêler le vrai du faux, comprendre qui elle est vraiment et qui saura la compléter. Elle devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire millénaire pour redevenir elle-même.
S’ouvriront alors les portes d une nouvelle réalité dans laquelle amour et fantastique sont étroitement liés.”

5 commentaires

  1. Tom said,

    Belle belle belle comme le jour !

  2. neilt44 said,

    La couv’ est sublime !

  3. matia said,

    j’avous super couverture

  4. Julie said,

    je me répète mais je trouve cet couverture magnifique!!!! 😀

  5. Amandine said,

    j’avoue que j’imaginais pas une couverture comme çà moi :o, une couverture « dessin » genre comme la quête des livres monde ^w^, et puis j’aime le « résumé » *-*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :