Le temps file, les mois défilent, une nouvelle année se profile…

17/12/2014 at 22:42 (La Quête des Livres-Monde, La quête des pierres de Luet, La Symphonie des Abysses, Les Sentinelles du Futur, The Secret Fire)

2014 arrive à son terme… Déjà…

J’ai du mal à croire que cela fait déjà un an que j’ai écrit le bilan de 2013 dans lequel j’annonçais la sortie prochaine de La symphonie des abysses, alors que la duologie est à présent complète et achevée.

Et comme tous les ans, c’est l’heure du bilan.

Que s’est-il passé pendant ces douze derniers mois ?

Eh bien justement, il y a eu La symphonie des abysses, le livre 1 en février et le livre 2 en novembre… Une saga complète bouclée en moins d’un an, un voyage pour moi aussi, qui m’a transportée pendant plusieurs mois sur l’Anneau… Ses personnages m’ont hantée jusqu’à ce qu’ils arrivent au bout de leur aventure. Et quelle aventure ! De magnifiques retours de votre part, deux sélections à des prix importants… Je suis heureuse d’avoir pu donner vie à cet univers si particulier.

1560567_643474829048392_1837666279_n  ROZENFELD-ABYSSES3 - copie

2014 a vu aussi le retour de Zec, Eden et Louis avec le premier tome de La quête des pierres de Luet, en mai dernier. Un vrai bonheur que de renouer avec ces trois-là et tous les autres aussi ! C’était comme retrouver de vieux amis, et découvrir ce qu’ils étaient devenus après tout ce temps. Cette nouvelle saga est également une sacrée aventure, pour eux comme pour moi ! L’occasion d’inventer une planète entière, de m’amuser à « maltraiter » mes personnages, d’imaginer de nouveaux mystères et, je l’espère arriver à vous surprendre, même après tous les rebondissements de La quête des Livres-Monde !

4fc31bdd8c84b53671a47ef7c4c3d057

En 2014 est également parue une nouvelle de ma plume, La boîte à musique, que l’ont peut trouver dans l’anthologie des Imaginales, Bardes et Sirènes.

antho2014-bardesetsirenessmall

On peut donc dire que ce fut une année riche en écriture !

Et en rencontres aussi. Toutes celles que j’ai pu faire en salons, vous, mes lecteurs qui êtes venus me voir si nombreux ! Il y a eu aussi ce magnifique voyage au Maroc, pour la remise du Prix du jeune lecteur de Casablanca, remporté par Les sentinelles du Futur. Une mosaïque de merveilleux souvenirs qui me réchauffent le cœur à chaque fois que j’y pense.

D’autres furent plus professionnelles : de nouveaux éditeurs, pour d’éventuels nouveaux projets. Ça aussi c’est magique ! Ce sont comme de nouvelles clefs capable d’ouvrir ces mondes qui me hantent et qui ne demandent qu’à être visités.

Il y a eu aussi de belles lectures, des éclats de rire, de nouvelles amitiés…

Il y a eu aussi des moments de doutes, de lassitude, de perte de motivation. Mais grâce à vous, à vos mots, vos pensées, vos encouragements… Grâce à l’énergie que vous m’avez offerte, je suis repartie de plus belle !

Alors, si c’est l’heure du bilan, c’est l’heure aussi de faire le point sur les projets à venir !

Que nous réserve 2015 ?

Je n’ai hélas pas de boule de cristal, mais voici ce que je peux déjà vous en dire…

En février, le 19, précisément, vous pourrez découvrir le tome 2 de La quête des pierres de Luet, la pierre de Majilpuûr. Zec, Eden, Louis et leurs compagnons de voyage embarquent à bord d’un voilier pour se rendre sur l’île de Majilpuûr, qui se trouve au milieu de l’océan du même nom, où est probablement cachée une autre pierre de Luet… Evidemment, ce nouveau voyage ne va pas se faire sans mal et sans surprises !

3d6538b6c30a4035730a892b85e4c48b

Le tome 3 est aussi prévu pour 2015, cette fois nous partirons à la recherche de la pierre de Goth, mais je n’ai aucune date de sortie à vous annoncer pour l’instant. Je suis en train de l’écrire, et la couverture est commandée à Benjamin Carré… Affaire à suivre !

En 2015 également, vous pourrez découvrir le premier tome de la saga que CJ Daugherty et moi avons écrit : The Secret Fire ! Yeah ! Pas de nouvelles d’une traduction française pour l’instant, mais le livre sortira en anglais, chez Atom Books le 3 septembre 2015. On a déjà un éditeur Allemand, Polonais, Brésilien et Portugais… La France devrait suivre ! J’avoue que j’ai très hâte de voir ce nouveau bébé arriver. C’est ma première aventure internationale et c’est très excitant.

Pour l’instant, je n’ai rien de plus à vous annoncer pour 2015 (enfin, ça fait déjà pas mal, non ? 😉 ).

Je vous avais déjà dit que Les sentinelles du Futur était sélectionné à un très grand nombre de prix pour cette année scolaire (on en est à arrivé à une quinzaine, là ! O.O) et qui dit sélections, dit déplacements pour rencontrer les lecteurs qui participent à tous ces prix. Donc, je vais me retrouver énormément sur les routes, plus exactement dans des trains, et devant des classes à parler du livre, et à répondre à des questions. Ce sont autant de journées pendant lesquelles je ne vais pas écrire.

Avec tout ça, je ne sais pas à quel rythme je serai en mesure de me remettre devant mon ordinateur et d’avancer dans mes histoires. Ma priorité est de terminer la trilogie de La quête des pierres de Luet.
CJ et moi allons aussi commencer, en 2015, l’écriture du tome 2 de The Secret Fire.
J’ai également un Soon, chez Syros, à écrire…

Cela devrait déjà m’occuper pour quelques mois ! S’il me reste du temps, j’ai en stock une nouvelle aventure YA dans un genre encore très différent de tout ce que j’ai fait, un livre de SF pour l’Atalante, une saga jeunesse (8/12 ans) sous le coude. Mais pour l’instant, je les laisse dans un coin de ma tête… Chaque chose en son temps.

Voilà pour ce (long) petit bilan et ces nouveaux projets à venir.

En attendant, les fêtes approchent, alors je vous souhaite de très beaux moments en famille, au chaud. Je vous souhaite aussi des piles de livres sous le sapin, du repos et de terminer l’année en beauté !

On se retrouve en 2015 pour de nouvelles aventures ! 😎

Publicités

Permalien 3 commentaires

Montreuil 2014, c’est terminé, mais quelle cuvée !

03/12/2014 at 14:19 (Montreuil, Salons)

Rien à rajouter, je crois que le titre dit tout !

Non je plaisante… Mais comment résumer en quelques lignes l’intensité que me fait vivre un salon pareil ?

D’abord, participer au salon du livre jeunesse, c’est comme entrer dans un univers parallèle. On pénètre dans cet énorme bâtiment, on est assailli par le bruit et la chaleur et aussitôt, l’extérieur n’existe plus. Tout s’efface à part ces stands colorés et lumineux, ces couvertures bariolées et qui donnent envie de les soulever pour découvrir ce qu’elles cachent, ces silhouettes qui se promènent dans les allées bondées…

Pendant presque une semaine, ma vie est rythmée par les allers-retours entre chez moi et la station Robespierre, par l’effort fourni pour fendre la foule et arriver à l’heure sur le stand de mes éditeurs où je dédicace, par les piles de mes livres que je dois signer… Et surtout, surtout par vous, les lecteurs qui arrivez vers moi. Souvent, vous connaissez déjà mes titres et venez en parler avec moi. Vos mots, vos encouragements sont le meilleur des fuels pour se sentir regonflée à bloc. Parfois, vous êtes là pour découvrir et là, c’est aussi un bonheur de renouer avec mes propres histoires pour vous en parler et voir la lueur d’intérêt s’allumer dans vos regards.

Il y a aussi les copains auteurs que l’on retrouve, que l’on croise au détour d’une allée, derrière une montagne de livres à un stand. Ce sont comme des retrouvailles d’amis qui nous ont manqué de longue date (et c’est le cas parfois !). C’est ainsi que j’ai revu Pierre Bordage, Camille Brissot, CJ Daugherty, Kat Clarke (et Caro), Samantha Bailly, Gabriel Katz, Van Wilder, Agnès Marot, Charlotte Bousquet, Silène Edgar, Paul Béorn, Nadia Coste, Magali Ségura, Estelle Faye, Arthur Ténor, Marie Pavlenko, Laurie Cohen et tant d’autres encore ! C’est l’occasion d’effusions, de bises sonores, de rires et de délires…

Montreuil, c’est aussi le travail. On y rencontre des éditeurs, on a des rendez-vous sérieux pendant lesquels on se rappelle que ça fait un siècle que l’on n’a pas passé d’entretien d’embauche et que ça fait bizarre, mais finalement, la glace se brise vite, parce que le plus important dans tout ça ce sont les histoires, et les histoires se transmettent, enthousiasment et ouvrent des portes vers d’autres projets, de nouvelles collaborations.

C’est aussi un dîner avec CJ, où, en plus de reprendre des forces, on parle du tome 2 de The Secret Fire. Que va-t-il se passer ? Qui fait quoi ? On commence comment ? Oh et j’ai cette idée ! Ça fuse, on rit, on complote, nos yeux brillent !

Et puis arrive la fin. D’un seul coup, le monde parallèle ferme ses portes, les lumières s’éteignent et les couleurs s’estompent. Me voilà projetée dans la réalité à nouveau. Il fait froid et gris. Je rentre chez moi et commande des sushis le soir parce que la fatigue est trop grande pour cuisiner et le frigo est vide.

Restent les piles de livres nouvellement acquis, les souvenirs, les échos des voix et des rires et cette énergie nouvelle que j’ai là, dans le cœur, qui me donne une énorme motivation pour continuer, qui me rappelle pourquoi je fais ce métier…

 

 

 

Permalien 4 commentaires