Zoom sur… La quête des Livres-Monde !

08/03/2015 at 14:59 (Imaginales, Incorruptibles, La Quête des Livres-Monde, Zoom sur…)

Je retrouve le chemin de ma petite rubrique mensuelle, qui revient sur des livres ou des séries pour les faire (re)découvrir aux lecteurs. Ce mois-ci, j’ai choisi de parler de La quête des livres-Monde, parce que, durant les nombreuses rencontres scolaires que je fais cette année, on me pose encore beaucoup de questions sur cette trilogie.

Alors comment est née La quête des Livres-Monde ? C’est presque anecdotique, en fait ! Comme quoi, ça ne tient pas à grand chose, la naissance d’un roman ! Je vous avais raconté, dans le zoom qui parle du Mystère Olphite, que ce roman avait intéressé Denis Guiot, qui est aujourd’hui directeur de la collection Soon, chez Syros. À cette époque, il venait de quitter Mango où il dirigeait la collection Autres Mondes, et cherchait à créer une nouvelle collection ailleurs. Donc, en mai 2007, il me demande où j’en suis avec Le mystère Olphite et je lui réponds que j’ai signé avec L’Atalante et, dans ma « grande naïveté », je conclus mon email en disant que si un jour j’ai une nouvelle idée de roman, je lui en parlerais. Et il me répond : parlons-en tout de suite !

Donc me voilà avec un rendez-vous programmé avec un directeur de collection, si tôt dans ma jeune carrière. Je me souviens encore de la date : le 1er juin 2007. Grosse panique : je n’avais aucune idée à lui proposer. Et pour moi, c’était impensable ! Je suis une toute jeune auteure et j’ai une opportunité pareille, hors de question de la gâcher ! Donc me voilà à faire mouliner mon cerveau pour trouver une idée et je finis pas trouver le concept de La quête des Livres-Monde. J’arrive au rendez-vous, et je raconte en quelques phrases, à peine, l’histoire de cette trilogie.

Un petit rappel ? Tout commence avec l’histoire de Zec, qui est un ado de 16 ans qui mène une vie super normale, jusqu’au moment où… des ailes poussent dans son dos ! Évidemment, cela bouleverse son quotidien, et avec les ailes vient la révélation : il est issu d’un autre monde, Chébérith, qui a été détruit par l’Avaleur de Mondes. Mais avant la destruction, ses habitants ont codé toutes les données de cette planète dans trois Livres-Monde qu’ils ont caché sur Terre. Et la mission de Zec est de retrouver ces trois Livres-Monde et de recréer Chébérith. Pour cela, il est aidé par Eden qui a des ailes comme lui, Louis, son ami d’enfance, Eyver, une sorte de mentor qui vient de la planète disparue. Enquête, indices, aventures, mystères, dangers, voilà tous les ingrédients qui ponctuent l’histoire de ces héros.

Et bingo, Denis me demande d’en écrire le premier chapitre et une présentation des personnages. Quoi ? Là ? Tout de suite ? Oui.
Bon d’accord… Je me mets au travail et quelques jours après, je lui envoie tout ça. Son but était de proposer le projet à un éditeur et peut-être de créer une collection à terme. Il envoie le projet à l’éditeur… Et en septembre, il m’apprend que ça ne pourra pas se faire chez cet éditeur, mais qu’il veut le proposer à Constance Joly-Girard, qui était éditrice chez Intervista et dirigeait les deux collections jeunesse là-bas. Constance a lu le dossier, on s’est rencontré, et elle a pris le projet. Et voilà que, d’un seul coup, je me retrouvais à écrire un roman déjà signé avant même de l’avoir écrit !

Je peux vous assurer que ça m’a mis dans un stress pas possible ! J’avais peur de ne pas être à la hauteur, mais finalement tout s’est bien passé et le tome 1 de La quête des Livres-Monde est sorti en août 2008. Au départ, ça a été une super aventure : la magnifique couverture de Benjamin Carré a attiré l’œil des lecteurs plus que mon nom encore inconnu. Et puis le livre a été sélectionné au premier prix Imaginales des Collégiens qu’il a remporté en 2009 et ensuite au prix des Incorruptibles qu’il a remporté en 2010 pour les 5e/4e. Là, le rêve était total ! D’un seul coup, les portes d’un univers nouveau s’ouvraient à moi : celui des rencontres scolaires que je faisais pour la première fois, celui de la reconnaissance des professionnels du livre qui avaient mis mon ouvrage dans les sélections, celui de la reconnaissance des lecteurs qui avaient voté pour lui ! Je crois que c’est cette année qui a été décisive (2009/2010). C’est là où j’ai décidé de me consacrer entièrement à l’écriture, c’est là que mon nom a commencé à être un peu connu…

Ensuite, les choses se sont gâtées (tout ne peut pas être rose tout le temps !). Intervista a décidé d’arrêter de publier des livres jeunesse. Donc le tome 1 était disponible et partait comme des petits pains, le tome 2 (sorti en avril 2010) était épuisé sans réimpression possible et le tome 3, que j’avais déjà signé ne devait pas sortir. Et pendant ce temps, les fans de la saga me le réclamaient à cor et à cri ! Que faire ? Après un long moment, où tout le monde a su faire preuve d’une patience et d’une fidélité exceptionnelles, j’ai réussi à récupérer mes droits et L’Atalante a repris toute la trilogie. Elle est ressortie en intégralité (avec le tome 3 qui était inédit jusque-là) en novembre 2012 pour ma plus grande joie et celle des fans qui l’attendaient depuis bien longtemps.

Et depuis… Elle continue son chemin incroyable. Elle attire encore les foules, bien qu’elle ne date pas d’hier ! Et surtout, les lecteurs me suppliaient d’écrire une suite, ce qui, dans un premier temps, m’a bien embêté, parce qu’il n’y avait aucune suite possible. L’histoire se terminait bel et bien à la fin du tome 3. À défaut d’une suite, j’ai eu l’idée d’une nouvelle aventure, reprenant les personnages de Zec, Eden et Louis, mais qui se passerait deux ans plus tard, sur un autre monde, et pour une nouvelle quête… c’est ainsi qu’est née la trilogie de La quête de pierres de Luet, mais ça, c’est une autre histoire…

Voici les trois magnifiques couvertures de la trilogie, réalisées par Benjamin Carré. Je pense qu’elles ont grandement participé au succès des livres et je ne peux que le remercier pour son talent…

0980c1aa10415980885edfed9c51014597ec59359d9ad2b5df0dc1f0c757b97f9bf86857be63187bc754f63fc43591ed

4 commentaires

  1. Coralie Métay said,

    La Quête des Livres-Monde… Je crois que c’est ce que l’on appelle un coup de foudre littéraire ! Le premier tome m’a permis de découvrir un univers incroyable que j’ai continué de suivre avec la fin de la saga et La Quête des Pierres de Luet mais aussi (surtout !) une merveilleuse auteure avec une plume unique qui nous fait découvrir des univers tout aussi surprenants les uns que les autres !

  2. SnowWhiteOfMoon said,

    Bonsoir,
    La Quête des Livres-Monde, ma trilogie favorite depuis le début. J’ai lu et relu les 2 premiers tomes un nombre incalculables de fois en attendant fermement le tome 3. Puis en 2012, lorsqu’il est enfin sortit, je me suis ruée dans mon Leclerc et je l’ai lu en une soirée !! Une trilogie & des romans qui se dévorent à chaque fois ! Je ne regrette absolument pas d’être passée dans mon CDI en 2010 pour découvrir le premier tome… c’est à partir delà que j’ai commencé à suivre votre blog & je pense que relire cette trilogie me rendra encore nostalgique. Comme le dit Coralie Metay, c’est un coup de foudre littéraire, un univers hors du commun et des personnages plus qu’attachant.
    La fin du tome 3 m’a beaucoup ému & de savoir qu’une « suite » est-là avec La Quête des Pierres de Luet, me redonne le sourire & je n’ai qu’une hâte : retrouvés cet univers qui m’a tant manqué tout comme votre plume tellement chantante & rayonnante.
    Je suis vraiment une fan inconditionnelle de vos ouvrages (Phaenix m’a beaucoup marqué également !) et je compte bien lire tous vos ouvrages !!
    Le seul rêve qu’il me reste désormais, c’est de vous rencontrez et de vous dire un tout grand merci pour m’avoir permit de m’envoler aussi loin.

    Amicalement,
    Justine G.

  3. Carniro Lucile said,

    Je lis des livres et la quête des livres-Monde est fantastique : un coup de foudre ! Si bien que je l’ai lue en 1 jour ! Louis est mon préféré, il n’a pas d’ailes mais il n’est pas jaloux de ses amis et fais toujours de l’humour quoiqu’il arrive ! En venant dans mon collège vous m’avez fait découvrir le métier d’auteur et cela a l’air TROP cool ! Lire des livres a longueur de journée pour trouver l’inspiration si c’est pas la belle vie ça !
    Vous rencontrez à été un véritable honneur !
    Merci pour ces livres et d’avoir pris du temps de nous écouter poser nos questions !

    Bonne continuation
    Lucile.C

  4. Thallia said,

    La quête des livres mondes et moi…ce fut un coup de foudre absolu ! La trilogie est fantastique. Je vous remercie beaucoup de l’avoir si bien écrit. Comme SnowWhiteOfMoon je l’ai trouvée dans le CDI de mon collège en le prenant au hasard…et je ne regrette pas ! Depuis, j’ai empruntée la trilogie et j’ai bien du mal à m’en séparer ! Félicitation pour ce merveilleux livre qui nous emporte loin sur Chébérith !

    Encore merci,
    Thallia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :