Phænix tome 1, les cendres de l’oubli

Septembre 2012

Le 6 septembre 2012, parution de Phænix, tome 1 les cendres de l’oubli chez Robert Laffont, dans la Collection R dirigée par Glenn Tavennec.

Résumé

Anaïa a 17 ans et déménage dans le sud de la France après que ses parents ont hérité du mas provençal des grands-parents. Là-bas, en plus de commencer une nouvelle vie, elle entame ses études supérieures : une licence de lettres modernes. C’est à la fac qu’elle rencontres deux garçons, Eidan et Enry qui semblent s’intéresser à elle, car d’après eux, elle possède un secret. En plus de son quotidien d’étudiante, elle rêve la nuit d’un homme dont elle ne voit pas le visage et qui la bouleverse. Et dans le creux de sa main gauche des grains de beauté apparaissent jour après jour.

Tous ces mystères la plongent rapidement dans un univers où la frontière du réel et du fantastique devient de plus en plus floue et où elle devra retrouver le chemin de son inconscient. Au bout de ce parcours, le mythe du Phénix l’attend, ainsi qu’un destin incroyable et un amour éternel…

ROZENFELD_CENDRES_OUBLI

Sélection :

Sélection au prix La voix des bloggueurs 2013

6 commentaires

  1. Chantal said,

    Bonjour Carina,

    Je vous ai rencontré pas plus tard qu’hier; 2 février 2013, au 1er salon sur l’imaginaire pour ados et adultes à Lyon 3ème, j’ai acheté « Les Cendres de l’oubli » que je viens de terminer.
    Je m’appelle Chantal et nous avons discuté un moment samedi j’étais avec Fabien qui vous a aussi acheté les 1ers tomes de vos séries que j’ai pour ma part lues « La Quête des Livres-Monde » (je n’ai pas encore lu le tome 3) et « Doregon » j’ai lu la trilogie et la fin est fantastique et étonnante.
    Vous m’avez dit que « Phaenix » était différent, sur les émotions, la musique, une histoire d’amour, de mémoire.
    J’ai beaucoup aimé, j’ai commencé hier soir et terminé aujourd’hui à 16h. J’aurais bien aimé vous en parler de vive voix mais le temps que je vienne au salon et ce serait trop tard.
    Je viens de voir que vous êtes née le 13 févier et moi le 15 et je vous disais hier que vous aviez bon goût quand vous m’avez expliqué la couverture du second tome de Phaenix, peut-être avons nous une sensibilité qui se rejoint.

    En tout cas vous avez décrit parfaitement des émotions que j’ai ressenti et que je ressens fortement encore et vous les écrivez tellement justement quand Anaïa rêve de cet homme qui la serre fort dans ses bras dont elle sent la chaleur et avec qui elle a envie de se fondre et ne faire qu’un, quand on aime vraiment c’est ce que l’on ressent, de même à la fin le vide, le manque, le froid l’absence de lumière quand il n’est plus là, vous décrivez si bien ses sentiments, c’est magnifique.

    J’avais remarqué que le a et e lié pouvait correspondre aux initiales des prénoms d’Anïa et que les deux héros garçons de l’histoire ont tous les deux des prénoms commençant par E, Eidan et Enry et j’ai aussi compris pour les oiseaux mais vous brouillez bien les pistes.
    A un moment on a l’impression qu’aucun des deux n’est l’homme de ses rêves et qu’il y a un troisième homme quelque part.

    Par contre je ne comprends pas tout bien évidemment, vivement le 2 ème tome, je n’ai pas compris qui a écrit la déclaration d’amour via mail à la place de Simon ? Soit je n’ai pas compris soit vous ne l’expliquez pas.

    J’ai aimé l’idée des grains de beauté sur la paume qui s’ajoutent au fur et à mesure de l’histoire, de la chaleur qu’elle ressent et qui l’embrase, la musique qui l’apaise et la nettoie. Vous avez beaucoup de belles idées très originales, j’aime votre écriture et la manière très juste et belle dont vous décrivez la passion et les sentiments.
    Je me demande si la seconde partie va se dérouler en Californie. J’aurais bien aimé vous posez directement les questions mais je n’ai pas lu assez rapidement.

    Tous vos personnages sont attachants, Garance la cartésienne, son père le docteur, les parents d’Anaïa, les deux frères musiciens Yvan et Vincent, le prof de théâtre, Arsène le chat et son chien qui repère tout de suite l’oiseau. Les animaux sont bien campés aussi bien que les personnages. Vous ne laissez rien au hasard, de même avec les deux garçons que tout opposent, le mystère, la tristesse d’Eidan on ne sait quoi penser de lui, le lecteur se pose des questions est-il inquiétant ?mais quand il est au théâtre et dévoile sa passion ou quand il chante il est touchant et fascinant. Enry paraît drôle, gentil, prévenant, alors qu’il a sa part d’ombre et de froideur, je pense que les vrais caractères se dévoileront dans le second tome.

    J’espère avoir l’occasion de vous parlez de vive voix à nouveau, j’ai aimé votre disponibilité, votre gentillesse votre passion pour votre travail d’écrivain, votre simplicité et votre chaleur humaine. Je suis heureuse de voir que vos livres vous correspondent, je souhaite beaucoup de succès à votre nouvelle série « Phaenix » et il me semble que vous avez dit à un moment que l’écriture est solitaire et que c’est intéressant de rencontrer ses lecteurs et d’avoir leur avis et que vous aviez des doutes. Sachez que je ne sais pas sur quoi vous avez des doutes mais en tout cas vous écrivez pour les bonnes raisons et que vous avez le don de savoir très bien écrire sur les sentiments, votre ton est juste, c’est beau, sensible, émouvant et vos histoires me touchent beaucoup en plus vous avez vraiment le talent d’écrire des histoires très originales avec votre style rien qu’à vous.
    C’est un grand plaisir de vous lire et j’ai adoré aussi votre rencontre, pour moi converser avec vous a été un beau cadeau.
    Je vous souhaite vraiment le meilleur pour vos prochains romans et projets puisque vous parliez d’un projet littéraire et musical. Je n’ai pas eu le temps d’écouter tous les titres de la playlist, j’en connais quelques-uns et découvrirais les autres, j’ai bien aimé les passages des chansons c’est vrai que quelquefois en peu de mots on retrouve des sentiments intenses dont parlent une chanson, cela touche énormément et on a l’impression de n’être pas seul au monde à éprouver de tels sentiments ou que le texte a été écrit pour soi.

    Voilà Carina je vous avais dit que je vous écrirais peut-être tout dépendait du ressenti de la lecture de votre roman et j »ai eu vraiment envi de vous remercier et aussi de vous encourager, vous êtes une belle personne avec de belles idées et beaucoup de talent.
    A bientôt par l’intermédiaire de vos romans.

    Chantal

  2. Elise said,

    Bonjours Carina ,

    Je m’appelle Elise et je viens également de finir « Les Cendres de l’oubli » et j’aimes beaucoup ce que vous faites !!
    A la fois la force de l’amour et tout cet univers fantastique avec les deux personnages formant le phaenix ( Eidan et Anaia ) et Enry qui cherche a s’approrié la chaleur de Anaia qui ne sans rend même pas compte tout est vraiment très bien fais et je ne sais pas pour les autres lecteurs ou lectrices mais j’ai vraiment eu du mal à laché le livre après l’avoir commencé !!

    Je vous est également vu au 1er salon de l’imaginaire pour adultes et enfants à Lyon et tout comme Chantal j’ai beaucoup apprécié votre disponibilité et votre joie de vivre !!!
    J’attends avec impatience la parution du 2ème tome et le dénouement de l’histoire ! Y aura t’il un 3ème tome ?

    A très bientot j’espère !!

    Elise

  3. Maelle04 said,

    Bonjour Carina et à vous tous,

    Comme tout les autres lives, j’ai dévoré ce dernier avec enthousiasme et passion, il est tout simplement magnifique!
    Pour une âme gothique comme la mienne, le romantisme et la mélancolie de ce nouveau chef d’oeuvre m’a conquise.
    Comme toujours les descrptions des lieux sont imprégnées et réalistes (je le sait, vivant dans le sud est ;)), les intermèdes frais et vivant! bref encore un succès pour vous Carina.

    J’aime ces relations à la musique et j’attaque le tome deux avec encore plus de joie. J’aimerai faire partager ma petite expérience:
    Connaissez vous Mémoria, la nouvelle chanson d’Indochine et bien, je l’ai écoutée tout en lisant cette porte à l’imaginaire que sont ces livres, lorsque vous le ferez, vous comprendrez a quel point les paroles (a mon sens hein :)) correspondent à Phaenix, et lorsque je l’ecoute, j’ai l’impression qu’elle à été faite pour ce livre, pour Eidan et Anaïa.

    J’aimerai beaucoup vous croiser à un salon mais ils sont rare vers chez moi je crois😥 Je rêverai d’une dédicasse.

    Enfin pour finir, merci encore de nous apporter ce rêve, ces histoires qui sont toujours plus passionnante, que ce soit pour des jeunes ou non😉

    Mae

  4. Anna said,

    Bonjour Carina.
    J’ai littéralement dévoré votre série. J’ai l’impression de mourir à chaque fois que j’arrive à la fin, me dire que voilà, c’est fini, je n’entendrais plus parler d’Anaïa, Eidan, Juliette, Garance, et Cie… Ça me rend dingue. Je voulais vous remercier de tout mon coeur pour m’avoir fait redécouvrir le mythe du Phénix, ou plus précisément, du Phænix, et pour m’avoir fait rêvé pendant des heures, et des heures, et des heures… Ces livres seront définitivement dans ma liste de favoris. La musique est très présente dans ce livre, ainsi que les descriptions. Je trouve ça vraiment magique de voir à quel point vous arriver à nous faire décoller, en quelques mots on est ailleurs, plus dans notre salon, mais bien dans cet univers merveilleux…
    Voilà, un dernier merci immense, et bonne continuation !

  5. Blanca Burges said,

    Bonjour Carina,
    Vous avez un talent incroyable ! Vous avez réussi à ma faire ressentir des émotions que je n’avais jamais éprouvées jusque là. À travers vos mots, vous m’avez fait rêver, pleurer, stresser, sauter de joie et plein d’autres ! Votre style d’écriture est parfait ! En lisant votre livre, j’ai eu l’impression d’être à la place d’Anaïa. J’ai pleurer en écoutant les chansons qui apparaissent au fil des pages. Surtout « Btreathe me » de Sia, quand je l’entend chanter « Be my friend » dans la chanson, j’ai des frissons qui me parcourent de la tête aux pieds ! Grâce à vous je donne un sens aux paroles, je regarde toujours les traductions… Je suis addicte de ce livre, je l’ai lu plusieurs fois avec le tome deux, et à chaque fois, je ressens les mêmes émotions.
    Y aura-t-il un tome 3 ?

    Merci d’écrire des livres aussi passionnants,
    Blanca

  6. Comandu said,

    Bonjour,

    Je m’appelle Julie, j’ai 15 ans et je crois que j’ai lu les deux tomes de Phaenix au moins 3 fois. J’ai vraiment adoré!! Moi qui suis une grande lectrice et qui adore le fantasqique, les histoire d’amour… vous m’avez vraiment transportée. D’autant plus que votre histoire ce passe en France, ce qui change des romans que je lis habituellement.
    Vous m’avez fait découvrir Sia que j’écoute sans arrêt maintenant, ainsi que le violoncelle. C’est d’ailleurs en partie grâce à vous et à Anaia que je me suis enfin décidée à jouer de l’Alto qui en terme de son ce rapproche beaucoup du violoncelle.
    J’aimerai tellement écrire quelque chose d’aussi mervelleux que ce que vous écrivez… mais je crois que je n’ai pas assez d’imagination.
    J’ai envie de me mettre à lire vos autres livres qui ont l’air tout aussi passionnants.
    Voilà, juste pour vous dire un grand MERCI et vous souhaitez bonne continuation.😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :