La voici, la voilà, la couverture de Doregon 3 !!!

16/02/2012 at 12:40 (Doregon)

Parce que, ma première actualité en 2012, c’est quand même la sortie de Doregon 3, fin mai !

Je vous l’avais promise, la magnifique couverture dessinée par Benjamin Carré pour le 3e et dernier tome de la saga Doregon, Les Cracheurs de Feu.

Elle est à plat, c’est-à-dire que vous avez la première de couverture (à droite) et la quatrième de couverture où sera rédigé le résumé (à gauche).

Avec l’équipe de l’Atalante, on est tous d’accord pour dire qu’elle est magnifique… 🙂 Et vous, qu’en pensez-vous ?

Une grand merci à Benjamin pour son travail fabuleux…

Publicités

Permalien 10 commentaires

Petite précision par rapport à l’article précédent

10/02/2012 at 20:05 (Phænix tome 1, le Cendres de l'Oubli)

Je vous remercie pour vos premières réactions enthousiastes ! Ça fait chaud au cœur ! 🙂

Mais je tiens à apporter une petite précision : il semble que certains d’entre vous ont compris que j’allais raconter l’histoire de Eros et Psyché, ce qui n’est pas le cas. Cette histoire existe déjà dans la mythologie, et je ne vais pas la réécrire !

Non, je la mets en exemple, car elle est le symbole parfait de l’amour éternel entre deux êtres, un amour compliqué, qui doit surmonter des épreuves pour renaître. Ce sont ces thèmes que j’exploite et c’est pourquoi j’ai fait un parallèle avec ce mythe, qui possède de nombreuses concordances avec l’histoire de Phænix. Mais ça, vous le découvrirez à la lecture du roman !

En attendant, ces phrases sont toujours valables :

Imaginez deux être réunis par un amour éternel.

Imaginez qu’elle ne sait pas qui il est. Mais lui sait qui elle est.

Imaginez qu’il doive l’attendre, mais qu’elle vienne trop tard.

Imaginez qu’ils pourraient être les personnages d’un nouveau roman, Phænix.

D’ici là, je vous parlerai du mythe du phénix, bien entendu et d’autres surprises sont à venir…

À suivre, donc…

 

Permalien 9 commentaires

Le mythe de Psyché

09/02/2012 at 18:44 (Phænix tome 1, le Cendres de l'Oubli)

Psyché est fille de roi, la plus jeune de trois sœurs. Elle est si belle que même la déesse Aphrodite en personne la jalouse… Elle fomente alors un plan contre la belle princesse. Eros, le dieu de l’amour est chargé de lui décocher une flèche pour la faire tomber amoureuse de l’homme le plus laid. Mais le plan échoue et c’est Eros lui-même qui tombe amoureux de la belle.

Pendant ce temps, le roi, père de Psyché, s’inquiète de voir sa fille sans époux et se rend à Delphes pour demander conseil à Apollon. On lui ordonne alors d’abandonner sa fille sur un rocher au sommet d’une colline. Là, un monstrueux serpent viendrait la chercher : son époux.

Toutefois, c’est Zéphyr, le vent qui entraîne la jeune femme dans un lieu de rêve où se trouve un palais. À l’intérieur, l’attend un festin et une chambre magnifique.

Dans la nuit, son mystérieux époux la rejoint. Il lui demande de ne jamais tenter de découvrir qui il est. Elle promet et toutes les nuits, son mari vient lui rendre visite. Sans savoir qui il est, Psyché apprécie cette vie de luxe bercée par l’amour nocturne.

Ses sœurs viennent lui rendre visite. Leur jalousie, en découvrant l’opulence dans laquelle vit leur sœur est telle qu’elles cherchent à la convaincre que son époux est un monstre qui finira par la dévorer. Influencée par ses sœurs, elle décide de découvrir le visage de son mari. Pendant la nuit, elle allume une bougie et à la lueur de la flamme, et découvre un sublime jeune homme.

Hélas ! Une goutte de cire tombe sur Eros et le réveille. Trahi, il s’enfuit, laissant Psyché folle de chagrin. Prise de remords, elle décide de se tuer et se jette dans une rivière, mais elle en sort saine et sauve et rencontre le dieu Pan. Ce dernier lui conseille de tout faire pour reconquérir l’amour de son mari. Forte de cet avis, Psyché part à la recherche d’Eros.

Cela ne se fera pas sans mal, car Aphrodite la met face à de nombreuses épreuves. Mais à chaque fois, la belle éplorée reçoit de l’aide et remporte tous les challenges.

Comme dernière épreuve, Psyché doit descendre dans les Enfers pour récupérer une parcelle de la beauté de Perséphone et la mettre dans une boîte. Découragée, elle est sur le point de se jeter du haut d’une tour, mais la tour se penche et lui explique comment remporter la victoire encore une fois. Malgré ce succès, Psyché regarde le contenu de la boîte et sombre dans un profond sommeil.

Eros, qui est toujours amoureux d’elle, la ranime et la porte devant Zeus pour lui demander de faire de Psyché sa compagne éternelle. Psyché devient immortelle et gagne le statut de déesse.

Psyché et Eros auront une fille, Volupté. C’est ainsi que Eros, l’amour et Psyché, l’âme sont réunis pour l’éternité.

Imaginez deux être réunis par un amour éternel.

Imaginez que comme Eros et Psyché, elle ne sait pas qui il est. Mais lui sait qui elle est.

Imaginez qu’il doive l’attendre, mais qu’elle vienne trop tard

Imaginez qu’ils pourraient être des héros de la mythologie.

Imaginez qu’ils pourraient être les personnages d’un nouveau roman, Phænix.

Alors ?

Permalien 8 commentaires

Les news de février !

02/02/2012 at 18:38 (À la poursuite des Humutes, Doregon, Imaginales, Phænix tome 1, le Cendres de l'Oubli)

Bonjour à tous, j’espère que vous n’êtes pas trop congelés ! 😉

Nous voilà déjà en février et j’ai quelques nouvelles à vous annoncer.

La première, c’est que Doregon 3 est presque terminé. L’écriture touche à son terme, et les corrections commencent sérieusement. J’ai reçu la première version de la couverture, toujours dessinée par Benjamin Carré, et il a encore réussi à m’éblouir. Dès que j’aurai une version définitive et approuvée par l’éditeur, je vous la mettrai en ligne. Ça ne devrait pas tarder…

Le livre devrait sortir fin mai, et sera disponible pour les Imaginales. Après cela, je devrai tourner la page de Mia et Josh, ça va faire très bizarre, parce que je les aime bien ces deux-là !

Ensuite, j’ai eu la confirmation que j’allais sortir un deuxième Mini-Syros Soon. Vous voyez de quoi je veux parler : j’ai déjà écrit « À la poursuite des Humutes » dans cette collection. Eh bien, voilà, l’autre devrait sortir fin août. Son titre ? « Moi, je la trouve belle » et il est sur le thème des extraterrestres.

Enfin, vous êtes nombreux à m’avoir demandé ce que serait ce fameux roman de Dark Romance dont j’ai fait mystérieusement mention, parfois. C’est ce qu’on appelle, en français, de la romance paranormale. Une histoire d’amour fantastique, quoi ! Eh bien je suis enfin à même de vous en dire plus !

Ce roman sortira en septembre 2012 dans la collection R, la collection YA de Robert Laffont.

Son titre ?

PHÆNIX

Tome 1, les cendres de l’oubli

Il sera en deux tomes et il n’y a aucun vampire dans cette histoire !

Voilà déjà un petit début d’information.

Promis, vous en aurez plein d’autres dans peu de temps.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la collection R, je vous conseille de lire l’interview donnée par Glenn Tavennec, le directeur de collection pour le site fantasy.fr :

http://www.fantasy.fr/articles/view/19201/collection-r-interview-de-glenn-tavennec

Je vous avais promis de l’actualité pour 2012, et ça commence déjà bien !

Alors à très vite pour d’autres infos exclusives, des nouvelles de la Quête aussi, une foire aux questions, des tonnes d’articles ! :mrgreen:

Permalien 4 commentaires